Portez-vous des chaussures de sécurité ?

chaussures de sécurité

Vous travaillez dans une entreprise de construction, dans une usine, ou dans un atelier de fabrication alimentaire ? Normalement vous devez avoir quotidiennement à vos pieds des chaussures de sécurité. Quelles en sont les raisons ? Et comment être sûr de choisir les bons modèles ?

Vos chaussures de sécurité ne sont pas un luxe

Vous pensez que les chaussures de sécurité Engelbert Strauss que votre société vous a données sont superflues. Toutefois, vous les portez tout de même tous les jours, parce que le règlement vous y oblige. Saviez-vous que sans même vous en rendre compte, ces équipements de protection vous ont à plusieurs reprises mis à l’abri d’un accident grave ?

À deux reprises, j’ai déjà été le témoin de ce type d’incident sur mon lieu de travail. C’était il y a longtemps, mais j’en garde encore de très mauvais souvenirs. Depuis d’ailleurs, je n’hésite pas à sermonner tous les collègues qui prennent à la légère cette mesure de sécurité. Nombreuses sont en effet les blessures lourdes et handicapantes liées au non-port de ces chaussures. Fractures, brûlures, lacérations des muscles, écrasement, perforation des voute plantaire…

Ma petite énumération est loin d’être exhaustive. Mais pensez également aux risques de glissades et de chutes, si vous travaillez dans un endroit avec un sol glissant. Ou encore les engelures aux orteils pour ceux qui sont continuellement exposés au froid. Et je vous fais grâce des contacts avec des liquides chimiques corrosifs et toxiques. Bref, quand bien même vous faites très attention, mon seul mot d’ordre est : protégez vos pieds !

Savoir décrypter les caractéristiques des chaussures de sécurité

chaussures de sécurité

Normalement, pour tous les salariés soumis à l’obligation de port de chaussures de sécurité, c’est à l’entreprise de fournir cet équipement. Et si vous estimez que vous évoluez dans un environnement à risque, sans que l’on vous ait équipé de chaussures de sécurité, n’hésitez pas à en faire la remarque à votre direction. C’est votre droit. Et si vous êtes artisan ou free-lance, que vous travaillez pour votre propre compte, il en va de même.

Nombreux sont les paramètres à prendre en compte lors de l’achat de ces accessoires dont les normes en vigueur doivent être respectées. En effet, ce type d’équipement doit être certifié EN345-1 et ainsi classé selon le degré de sécurité. Modèles fermés à l’arrière, les S1 sont les plus basiques et assurent déjà une absorption d’énergie dans la zone talon, proposant ainsi une sécurité antistatique. Les chaussures S2 ont les mêmes caractéristiques que les S1 avec en plus l’imperméabilité. Si vous optez pour la S3, vous pouvez également compter sur des semelles à crampons pour limiter les glissades et les perforations. Et si j’ai bonne mémoire, ce sont les S5 qui sont les plus performants et sont donc automatiquement les plus chers du marché.

En outre, vous devez aussi faire très attention aux marquages qui définissent les spécificités du modèle. À titre d’exemple, les lettres WRU signifient par exemple imperméabilité à l’eau, le E absorption d’énergie et les CI isolation contre le froid. En résumé, les chaussures de sécurité seront choisies en fonction de votre profession, mais surtout de votre environnement de travail.

Écrit par Maxime le dans Un brin de bricolage

Une idée de bricolage ? Dites-le !

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : ytd839byxt